Nous les garçons et vous les filles : ce que la mixité fait aux hebdomadaires pour fillettes.

Geneviève V., jeune lectrice de Lisette, journal des petites filles, s’inquiète dans le courrier des lectrices du 29 janvier 1969 de la présence de garçons dans sa classe nouvellement mixte. En réponse, Marraine lui intime d’être « un peu plus courageuse moralement et physiquement »,  et lui assure que « [sa] confiance les amènera peu à peu à se… civiliser« . 

Continuer la lecture de « Nous les garçons et vous les filles : ce que la mixité fait aux hebdomadaires pour fillettes. »

De Fillette à Fillette-Jeune Fille

Le premier numéro de l’hebdomadaire Fillette paraît le 21 octobre 1909. Il sort des presses des frères Offenstadt, issus d’une famille d’immigrants juifs allemands à Paris, qui ont fondé leur maison d’édition en 1899. Avant de publier leur premier périodique pour petites filles, ils s’essaient à la publication de revues et de romans comiques, à l’humour potache, parfois grivois et teintés d’anarchisme. Participant à la vague de création de nouveaux journaux enfantins du début du XXe siècle, liée à la baisse des coûts de revient dans l’imprimerie, la société Offenstadt Frères publie d’abord L’Illustré en 1904, puis l’Epatant en 1908.

Continuer la lecture de « De Fillette à Fillette-Jeune Fille »

[Actualités] Conférence « Lisette, Suzette, Fillette et les autres. Grandir avec les périodiques pour petites filles du XXe siècle » à la BnF.

Le vendredi 28 février, j’ai eu le plaisir d’intervenir à la BnF dans le cadre des conférences du Centre national de la littérature pour la jeunesse.
Le podcast de mon intervention est à présent disponible en ligne.

Cette conférence fait écho à mon article « Le dur métier de fillette. Illustrés féminins, stéréotypes de genre et mixité » paru dans le numéro 310 de La Revue des livres pour enfants.

Pour une version plus synthétique de mes recherches du moment, vous pouvez également retrouver mon interview en podcast dans l’émission « Ecoute ! Il y a un éléphant dans le jardin » du 11 mars 2020 sur Aligre FM.