« Croyez-vous, chère Marraine, que je puisse me corriger ? »

Le courrier des lecteurs est une rubrique particulièrement attrayante dans les périodiques pour enfants, dont elle constitue un élément incontournable depuis plus d’un siècle : un bimensuel comme Astrapi pouvait ainsi recevoir jusqu’à 700 courriers par mois au début des années 2000 [Penloup, 2001]. Pourtant, il reste peu étudié par les sciences humaines et sociales, à l’exception du courrier de la presse du cœur [Rauch, 2008 ; Blandin, 2017], voire pornographique [Damian-Gaillard, 2012], et du courrier de la presse généraliste ou locale [Hubé, 2008 ; Doury, 2010]. Les lettres d’enfants sont donc les grandes oubliées des études sur les périodiques, alors même qu’elles sont le fruit de pratiques extrascolaires dont la connaissance est précieuse pour les sciences de l’éducation [Penloup, 2001].

Continuer la lecture de « « Croyez-vous, chère Marraine, que je puisse me corriger ? » »

Nous les garçons et vous les filles : ce que la mixité fait aux hebdomadaires pour fillettes.

Geneviève V., jeune lectrice de Lisette, journal des petites filles, s’inquiète dans le courrier des lectrices du 29 janvier 1969 de la présence de garçons dans sa classe nouvellement mixte. En réponse, Marraine lui intime d’être « un peu plus courageuse moralement et physiquement »,  et lui assure que « [sa] confiance les amènera peu à peu à se… civiliser« . 

Continuer la lecture de « Nous les garçons et vous les filles : ce que la mixité fait aux hebdomadaires pour fillettes. »